Opération un ballon pour tous ches les Mérinos de St Martin XIII.

Ce mercredi 24  janvier 2018, les jeunes de l'école de rugby de St Martin XIII se virent offrir un ballon dans le cadre de l'opérationale nationale d'un ballon pour tous. Cette distribution s'est faite en présence de Georges Raillon, élu FFR XIII et membre de la CNJ, Francis Del Valle, Président du Comité 13 et Christian Berton, adjoint aux sportd de la ville de St Martin de Crau. Les Mérinos étaient représentés par le Président  Jean Pierre Gérin, Jean Paul Escapa le responsable de l'école de rugby ainsi que des éducateurs, dirigeants et parents.

Les Mérinos (encore) dépassés sur la fin à domicile...

Dimanche 28 janvier 2018 à Saint Martin de Crau
Stade des Alpilles 15:00
3e journée du championnat de France DN1
Saint Martin de Crau XIII 24 - Réalmont XIII 34 (mt 16 /14)
Arbitre : M. Matter

Saint Martin XIII : Chaput, Andréani, Bens, Chauvet, Lombard, Gellet, Aguera, Morel, Ollagnier, Boningre, Fertier, Massille, Lignon, Ramillien, Amaral, Escapa, Thorelle

Essais : Ollagnier (2), Bens et Massille

Le match revanche de la 1/2 finale 2017 contre les Tarnais de Réalmont n'a encore pas tourné à l'avantage des Mérinos. Les gars de la Crau ont fait plus que jeu égal en 1re mi-temps puisqu'ils tournaient à la pause avec un court avantage de 2 points (16-14). A la reprise ils parvenaient à creuser un écart plus conséquent suite à un nouvel essai mais les Tarnais prenaient l'ascendant autour de l'heure de jeu en donnant de leurs avants. Les Cravens quant à eux connaissaient une baisse de régime due à la multiplication des efforts déployés pour contenir leurs adversaires. Cette baisse s'est à la fois traduite par des erreurs techniques, faute de mains et de discipline, qui ont permis aux rouges et bleus de Réalmont de camper dans les 20m Saint-Martinois le plus clair de la 2de période tandis que les rares incursions des locaux avortaient suite à des imprécisions.
Au final une courte mais néanmoins douloureuse défaite puisque le coup semblait jouable jusqu'à l'heure de jeu.
Samedi 3 février, les Mérinos effectueront un long déplacement en terre Lot-et-Garonnaise pour y défier la solide équipe de Pujols, tenante du titre en DN1 la saison passée. Les provençaux devront surmonter la frustration légitime des trois derniers revers pour tenter de ramener un résultat qui les relanceraient dans le championnat.


Des U19 qui gagnent à nouveau !

Saint Martin de Crau XIII 54 - Marseille XIII 10 (mt 38 / 04)
4e journée du championnat de france Juniors Nationaux
Arbitre : M. Mank

Pour Saint Martin : 10 essais (Filhol 2e et 26e ; Risso 11e et 67e ; Sayah 19e et 63e ; Maisonnette 23e, Martin 29e ; Ollagnier 32e ; Aguera 52e), 6 transformations et une pénalité
Pour Marseille : 2 essais et une transformation

Forts de leurs bonnes prestations récentes, les juniors Mérinos recevaient ce dimanche Marseille XIII. Alignant une équipe complète, les Saint Martinois allaient très vite prendre le meilleur sur une formation phocéenne valeureuse mais incomplète. Difficile de rivaliser dans un tel contexte mais les acteurs ont livré une partie engagée dans un remarquable esprit sportif. Ce succès place les juniors Cravens à la 2de place du championnat derrière les catalans d'Ille-sur-Têt... qu'ils retrouveront dimanche prochain lors d'un déplacement qui pourra, en cas de succès, leur assurer la pôle position dans leur poule. Prudence toutefois car les catalans restent de redoutables compétiteurs, qui se sont déjà imposés à l'automne contre les juniors de la Crau.
Ce sera assurément un vrai test pour les jeunes Mérinos qui vont devoir aborder cette rencontre avec la plus grande détermination pour mesurer l'ampleur des progrès qu'ils ont accomplis ces deux derniers mois.

 

Samedi dernier, les U14 ont dominé Marseille et les U16 ont chuté, encore, de 2 points face à Salon.

Prochaine rencontre U14 samedi 3 , réception Entraigues à 14h.
L'école de rugby se déplacera à Entraigues.

Les Mérinos dépassés sur le fil...

Dimanche 21 janvier 2018 à Saint Martin de Crau

Stade des Alpilles 15:00

600 spetacteurs
Saint Martin de Crau XIII 20 : 25 Baroudeurs de Pia
(mt 16 : 10)

Pour Saint Martin : 4 essais (Bens 10e, Gellet 28e, Ollagnier 32e, Fertier 47e), 2 transformations
Pour Pia : 4 essais (3e, 38e, 68e et 77e), 3 transformations, 1 drop (50e), 1 pénalité (80e)


Saint Martin XIII : Chaput, Andréani, Bens, Carrié, Lombard, Gellet, Gérin, Morel, Ollagnier, Grougnard, Fertier, Massille, Martinez, Ramillien, Garcia, Escapa, Thorelle

Les Mérinos de Saint martin recevaient ce dimanche les catalans de Pia dans le cadre de la 2e journée du championnat de France de DN1.
Dès la 3e minute un ballon tombé en avant sur la ligne des 20m cravenque donne une chaîne de 5 tenus aux Baroudeurs qui ne se privent pas pour la conclure par un essai non transformé.
La partie est disputée sur un rythme élevé entre deux équipes privilégiant la vitesse des tenus et des transmissions de balle.
A la 10e minute c'est Sylvain Bens qui est servi en décalage sur son aile et parvient à aplatir (6-4).
Gellet (28e) et Ollagnier (32e) permettent aux cravens de creuser l'écart mais les catalans mettent à profit un temps faible défensif pour revenir à deux minutes de la pause.
En 2de mi-temps les deux équipes repartent de plus belle avec le jeu rapide et Saint martin trouve l'intervalle par Fertier à la 47e pour porter le score à 20 à 10.
Les Pianencs demeurent constants dans leurs efforts et inscrivent un drop aux 25m à la 50e minute (20:11). Suivra un gros quart d'heure durant lequel les deux équipes alternent les chaînes de tenus à haute intensité. A la 65e mn l'arbitre exclut un joueur catalan pour 10mn, ce qui aurait pu constituer le tournant du match. Les Mérinos bénéficient d'un en-avant Pianenc sur les 20m adverses mais négocient mal la série de tenus qui s'ensuit. Ils perdent le ballon sur un arrachage et un Baroudeur de Pia s'échappe, n'étant rattrapé qu'in extremis par Andréani qui est sanctionné pour placage haut et écope d'une suspension de 10mn.
Revenus à égalité numérique les catalans redoublent d'énergie et inscrivent dans la foulée un essai qui remet les provençaux à portée d'un essai. La fin de match tourne à leur avantage et les locaux cèdent à la 77e mn en concédant un essai dans l'axe suite à une charge d'un avant de Pia (20:23).
Les Mérinos jettent toutes leurs forces dans les ultimes minutes de la partie à l'mage de Lombard servi sur son aile gauche mais  marchant en touche avant d'aplatir en coin...
Sur l'ultime chaîne Pia sanctionne une faute Saint Martinoise d'une pénalité qui clôture le score sur la marque de 20 à 25 en leur faveur.
Frustration côté Mérinos qui voient une partie bien contrôlée jusqu'à la 60e minute leur échapper, mais une victoire logique au demeurant pour les catalans qui ont mieux fini la partie et ont tiré le meilleur profit des erreurs des locaux.

Dimanche 28 janvier à 15h00, les Mérinos retrouvent sur leur chemin les Tarnais de Réalmont XIII, finalistes l'an dernier du championnat de DN1 après avoir éliminés les Mérinos en 1/2 finale, pour un match qui aura donc des airs de revanche sur leur terrain des Alpilles.

Les seniors decrochent- les juniors (enfin) vainqueurs - les cadets déroulent

Ce premier week end de l'année débutait le samedi 6 janvier où les U16 recevaient Lyon-Vileurbanne pour le compte du challenge de France.

Malgré les absences dues aux vacances scolaires l'équipe alignée par l'entraîneur Djamel était bien décidée à confirmer le match aller où les Mérinos l'avaient emporté. En marquant les premiers St Martin  se mit au diapason des ses intentions, le sursaut de Lyon n'étant que symbolique.

La victoire sans appel de 46 à 22 place nos Mérinos en confiance pour le prochan match à Limoux (Aude) ce samedi 13 janvier.

Bravo aux joueurs et entraineurs qui surent garder leur calme dans ce match piège.

Les U14 au repos ce samedi recevront le samedi 13 janvier au stade des Alpilles l'équipe de Salon (15h).

 

Le dimanche les U19, new-look car renforcés par des Toulonnais (St Martin étant la réserve du club maritime) a enfin renoué avec la victoire en déplacement à Cavaillon, cela rattrappe la bévue face à Salon.

Cela avait très bien débuté par Letondor qui avait suivi son coup de pied à suivre pour aplatir le 1er essai. Mais St Martin se montra inconstant et malgré un deuxième essai de Gay ils subirent le jeu des Cavaillonnais qui profitèrent d'un vent dominant pour mener à la mi-temps 14 à 8.

Il fallut toute la détermination et la persuation du staff (Jérémy Blanchecotte, Jean Baptiste Letondor et Christian Aguera) pour remotiver les troupes qui voyaient se profiler une nième défaite.

Jouant cette fois-ci avec le vent qui n'avait pas molli, St Martin construisit son jeu et parvient à reprendre le score puis à dépasser son adversaire qui peinait à suivre la cadence. Nouguier, Ollagnier puis Andreïs portèrent le score à 24 à 14 pour St Martin. Cavaillon qui s'accrochait revient dangeureusement au score (24 à 20 ) mais l'estocade est portée par Andreïs qui après un slalom au milieu du pack adverse marqua l'essai décisif, son deuxième du match, permettant à St Martin de remporter sa première victoire de la saison sur le score de 30 à 20. Cela relance complètement l'équipe. Prochain match le 21 janvier avec la réception de Carpentras.

 

La DN1 se déplaçait en terre toulonnaise pour le compte de la 1ère journée de la phase nationale.

L'équipe alignée par le co-entraîneur Fernandez composée avec les joueurs disponibles dont le baptème de feu pour Alain Chauvet, ne partait pas résignée pour rencontrer un adversaire qu'on connait bien.

Le début de la rencontre disputée sous un fort vent du sud, a vu St Martin résister aux assauts des solides avants varois.

 Fabien Gellet, pour St Martin, ouvrit le score par une pénalité puis Toulon commença à récolter le fruit du travail de sape de ses avants. St Martin tout en s'accrochant au mieux ne put contenir tous les assauts, de plus le centre Arnaud Andréani dut rapidement se faire soigner suite à un placage où il écopa d'une pénalité(!). Toulon rapidement mena 16 à 2 puis St Martin trouva enfin la faille par Andréani revenu sur l'aire de jeu après des soins. Revigoré par cet essai non transformé St Martin appuya sur l'accélérateur et marqua 2 nouveaux essais par Corentin Massile et Julien Chaput après un judicieux coup de pied à suivre rasant de l'ibère Camille Carré. La mi temps est sifflée sur le score de 22 à 18 pour Toulon.

La reprise confirma l'esprit de conquète des mérinos qui inscrivirent un nouvel essai par Corentin Massile puis la machine se dérègla car le jeu toulonnais se montra plus constructif. Le capitaine Marvin Gellet dut abandonner ses partenaires suite à un placage plus que musclé d'un toulonnais qui écoppa d'un carton jaune, rejoint rapidement et définitivement par Arnaud qui souffrait de son premier choc.

Toulon égrenna essai après essai car St Martin peinait à faire glisser sa défence, Julien Chaput leur tira la nique en marquant un essai de 90 m et le parole de la fin revient à St Martin qui marqua un essai par Florent Ollagnier. Cela ne remit pas en cause la victoire de Touon qui l'emporta sur le score sévère de 52 à 32.

Rien à dire sur le comportement des Mérinos qui ont lutté avec leurs armes face à un adversaire plus complet et àla densité physique supérieure. A noter les débuts prometteurs d'Alain Chauvet et la nouvelle pige de Camille Carré, en vacances ainsi que les retours de Hugo Martinez et Gautier Gérin.

Le prochain week end, consacré à la Coupe de France, l'équipe éliminée au tour précédent est au repos. Prochaine rencontre le dimanche 21 janvier avec la réception de Pia, le club catalan.

Page 1 sur 16